Contrat STIF-SNCF

Le contrat STIF-SNCF 2016-2019 et ses annexes réaffirment les ambitions du STIF de développer des transports en commun en adéquation avec les attentes des voyageurs, tant sur la ponctualité et l’offre réalisée que sur le niveau de service proposé. Plus de 9 milliards d’euros seront versés par le STIF à SNCF Mobilités pour répondre à cet objectif.

Des objectifs de ponctualité réaffirmés

Le respect de la ponctualité et de la qualité de l’offre réalisée est un impératif majeur.
Cet objectif se traduit par la mise en œuvre de plusieurs mesures concrètes pour améliorer la fiabilité de l’offre :

  • Un rapprochement opérationnel des opérateurs (SNCF Mobilités, SNCF Réseau, RATP) sur le RER A en temps réel, notamment en situation perturbée.
  • Une mise en œuvre d’un plan d’actions spécifique au réseau Saint Lazare.

Le mode de calcul de la ponctualité évolue pour mieux refléter le vécu des voyageurs :

  • Une valorisation des progrès de la ponctualité sur la ligne entière du RER A,
  • Une meilleure information sur la desserte des gares, notamment en situations perturbées,
  • Un suivi plus fin de la ponctualité, distinguant heures pointes et heures creuses,
  • Une incitation financière calculée chaque mois,
  • Une prise en compte du trajet « origine-destination » du voyageur, pour s’affranchir de la configuration par branche de certaines lignes du réseau. Cette méthode de calcul sera partagée avec les Associations de voyageurs concernées et appliquée dès 2017 sur les lignes C et D du RER. Enfin, le nouveau contrat insiste sur la prise en compte et le suivi de l’impact des travaux programmés, et les moyens de substitution à mettre en place, sur le service rendu aux voyageurs.

Une exigence accrue de qualité de service

290 agents supplémentaires seront déployés au service du voyageur, pour son assistance, son information et sa sécurité. Une présence humaine dans les gares les plus fréquentées garantit l’ouverture jusqu’au dernier train, des EML (Equipe Mobile de Ligne) sont mobilisées sur les autres gares pour offrir un niveau de service renforcé.

La téléopération permettra de s’assurer du fonctionnement optimal des équipements en gares (ascenseurs, escaliers mécaniques et valideurs).

Les personnes à mobilité réduite bénéficieront d’une solution de transport dans toutes les gares accessibles du réseau, un système sans réservation sur les gares SDA (plus de 90% des montants) de 6h30 à 20h00.

Une information régionale cohérente et uniformisée

L’information diffusée aux voyageurs sera harmonisée : elle sera issue de référentiels communs à tous les opérateurs, sur la totalité du réseau et sur tous les supports d’information (cartographie, écrans dynamiques, informations sonores…), tous modes de transports confondus.

Par ailleurs, les données en temps réel sont mises à disposition en Open Data.
Enfin, le ressenti du voyageur sera mesuré par une enquête perception unique partagée entre le STIF et SNCF Mobilités auprès d’environ 70 000 voyageurs.

Réclamation voyageurs

L’élaboration d’une « Charte francilienne d’engagement pour le traitement des réclamations » harmonisera les pratiques et engagements des opérateurs dans le traitement des réclamations voyageurs ; elle devra permettre de répondre de manière plus coordonnée, efficace et cohérente aux usagers franciliens.

Des investissements ambitieux pour moderniser les réseaux

3,8 milliards d’euros seront investis sur 4 ans afin de :

  • renouveler et moderniser le parc de matériel roulant ferroviaire
  • adapter les ateliers de maintenance aux nouveaux matériels
  • poursuivre l’adaptation des gares : mise en accessibilité, rénovation, dé saturation
  • poursuivre l’amélioration du confort d’attente et l’information des voyageurs en gare
  • faciliter le parcours voyageur par des équipements d’inter modalité : véligo, information multimodale etc.

Une préoccupation sociale et environnementale réaffirmée

SNCF Mobilités présentera au STIF chaque année un bilan Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE) spécifique à TRANSILIEN Ce bilan fera apparaître la prise en compte de la santé des voyageurs et des riverains, la recherche de sobriété énergétique, les démarches pour l’obtention ou le maintien de la certification ISO 14001 pour les centres de maintenance, et les exigences en matière sociale.

Pour en savoir plus : Contrat STIF - SNCF et ses annexes