Vous êtes ici : Accueil / Organisation et missions / Présentation du STIF / Relations internationales et Affaires Europeennes

Relations internationales et Affaires Europeennes

Activité internationale et européenne du STIF

Le STIF suit attentivement les actions en matière de mobilité urbaine de l’Union européenne.

  • A ce titre, le STIF a répondu en 2007 à la consultation de la Commission sur le Livre Vert « Vers une nouvelle culture de la mobilité urbaine » puis en 2009 à une consultation sur l’avenir des transports et la réflexion d’un nouveau Livre Blanc sur les transports du futur en Europe.
  • Dans ce cadre, le STIF a également des relations avec les associations européennes (ex. : EMTA, POLIS) ou internationales (ex. : UITP, CODATU). Par ailleurs, le STIF, qui n’est pas membre de CIVITAS, peut être amené à suivre les travaux de cette initiative européenne.
  • De 2009 à 2011, le STIF a été un des partenaires de CAPRICE (Capital Regions Integrating Collective Transport for Increased Energy Efficiency), projet européen de coopération territoriale financé dans le cadre du programme INTERREG IVC. Ce projet a été un moyen de partager l’expérience francilienne des transports urbains avec quatre autres partenaires en provenance de Berlin, Varsovie, Vilnius et Bucarest mais aussi de pouvoir développer en commun des stratégies visant à rendre les transports publics plus efficaces et plus respectueux de l’environnement.

Le STIF est amené à recevoir les délégations étrangères qui souhaitent comprendre le fonctionnement, l’organisation, le financement, etc. des transports en Ile-de-France. Les demandes proviennent du monde entier et peuvent mobiliser différents services internes en fonction du ou des sujets à aborder et à développer.

Le STIF peut être amené à intervenir de manière ponctuelle pour venir en appui, sur le volet technique relatif aux transports, à des actions de coopération décentralisée menées par les collectivités territoriales membres de son conseil d’administration (ex. : Conseil Régional d’Ile-de-France). Le STIF peut également être sollicité par l’Agence française de développement (AFD) pour mener à bien des missions de coopération technique sur les transports et la mobilité urbaine durable (ex. : Etat de Rio de Janeiro et Etat de Saõ Paulo au Brésil).