Vous êtes ici : Accueil / Relations voyageurs / Associations d’usagers / Dispositif d’affichage en gare / Dispositif d’affichage en gare

Dispositif d’affichage en gare

Le rapport de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale relative aux modalités, au financement et à l’impact sur l’environnement du projet de rénovation du réseau express régional d’Ile-de-France du 7 mars 2012 avait émis 30 propositions « visant à placer les usagers au centre du système », parmi lesquelles la proposition n°20 : « réserver aux associations d’usagers du RER un espace d’affichage dans les gares ».

Cette proposition a fait l’objet de deux vœux au Conseil du STIF des 13 février et 10 juillet 2013, approuvés à l’unanimité, demandant la mise en œuvre de cette mesure. Dans ce cadre, un travail partenarial a été engagé par la RATP et la SNCF Transilien, opérateurs et propriétaires des gares, sous l’égide du STIF et du Comité des partenaires du transport public, afin d’arrêter les dispositions nécessaires à la mise en place d’espaces d’affichage dans les gares pour les associations d’usagers.

Une charte définit à ce titre les conditions dans lesquelles la RATP et la SNCF Transilien, opérateurs et propriétaires des gares, mettent en place dans celles-ci des espaces d’affichage pour les associations d’usagers et les règles que chaque partenaire s’engage à respecter pour permettre un bon fonctionnement du dispositif.

Le STIF en tant qu’autorité organisatrice des transports publics en Ile de France et le Comité des partenaires du transport public au travers de son Président et du Collège représentant les usagers veillent au respect de la charte par les partenaires.

La RATP et la SNCF Transilien définissent ainsi chacune, pour les espaces d’affichage dont elles sont propriétaires, les conditions et les modalités pratiques du dispositif et notamment : le format de l’affichage, l’implantation dans les gares des panneaux d’affichage et les modalités de livraison des affiches par les associations d’usagers et de leur affichage en gare.

Une expérimentation s’est tenue sur les 9 premiers mois de l’année 2014 afin de calibrer le dispositif dans les gares retenues par les opérateurs en concertation avec les associations. A l’issue de cette période test, un retour d’expérience a été organisé par le STIF le 30 janvier 2015 en présence des associations (FNAUT-Ile-de-France, CADEB, COURB, CARRRO, SaDur) et des opérateurs, afin de partager le bilan et d’envisager les conditions d’une poursuite du dispositif et de son éventuelle extension.

S’appuyant sur le retour globalement positif des associations malgré certaines difficultés rencontrées, le STIF s’est prononcé favorablement pour une généralisation progressive du dispositif d’affichage, à un rythme soutenable pour les opérateurs.
Aujourd’hui, ce dispositif d’affichage, étendu au réseau Transilien, concerne près d’une trentaine de gares sur les réseaux RATP et SNCF.

RER A Auber, Vincennes, Rueil-Malmaison, Sartrouville et Houilles-Carrières
RER B Denfert-Rochereau, Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Massy, Arcueil-Cachan, Robinson, Bourg-la-Reine, Le Bourget, Aulnay-sous-Bois
RER C Brétigny-sur-Orge et Savigny
RER D Lieusaint-Moissy, Goussainville, Corbeil-Essonnes, Louvres, Créteil-Pompadour, Stade de France
RER E Noisy-le-Sec, Chelles et Tournan
Ligne P Lagny, Trilport, Longueville et Provins