Vous êtes ici : Accueil / Transports aujourd’hui / Gares et intermodalité / L’aménagement des points d’arrêt

Implantation d’un point d’arrêt bus

« Portes d’entrée » des transports routiers, les points d’arrêt bus sont des aménagements de voirie essentiels dans les déplacements quotidiens des voyageurs. Ils doivent être aménagés avec la volonté de les doter de tous les éléments nécessaires à la sécurité, à l’accessibilité et au confort d’attente des voyageurs.

Le STIF a publié un guide qui détaille l’ensemble des principes d’aménagement et de mesures techniques à mettre en œuvre par les maîtres d’ouvrages afin de faciliter l’implantation des points d’arrêt bus sur la voirie urbaine et interurbaine.

Il prend en compte la sécurité, l’accessibilité et le confort d’usage pour tous les publics. Une attention particulière est portée aux personnes à mobilité réduite : personnes handicapées utilisatrices d’un fauteuil roulant (UFR), personnes déficientes visuelles, auditives ou cognitives, personnes âgées, femmes enceintes, personnes avec bagages, personnes avec béquilles, personnes de petite taille… L’accessibilité PMR des points d’arrêt bus, qui fait l’objet d’un décret spécifique, est un déterminant essentiel, avec la sécurité, du choix de l’implantation d’un point d’arrêt sur voirie.

Ce travail s’effectue en partenariat avec le maître d’ouvrage de la voirie et les transporteurs. Ce guide est destiné à l’ensemble des acteurs (collectivités maîtres d’ouvrages des voiries, transporteurs, bureaux d’études…) intervenant dans ce domaine. Il comporte les obligations législatives (lois, décrets…), ainsi qu’un certain nombre de préconisations et recommandations du STIF.

Pour en savoir plus :