Tarification à la distance

La tarification dite « à la distance », qui constitue le deuxième type de tarification en Ile-de-France, définit les situations dans lesquelles le tarif du titre augmente avec la distance parcourue.

Elle caractérise les services suivants :

  • le train-rer hors de Paris (billets Origine-Destination, CH12) ;
  • certaines lignes expresses de bus (dites « à tarification spéciale » pour les différencier des lignes à tarification plate) ;
  • le Noctilien ;
  • certains abonnements de bus à trajets en nombre limité (carte scolaire bus lignes régulières).

Cette modalité tarifaire n’est pas strictement proportionnelle à la distance parcourue (tarification kilométrique), mais prend la forme de tarifs croissants avec le nombre de sections parcourues et le franchissement de paliers kilométriques.

Les lignes obéissant à la tarification « à la distance » sont ainsi divisées en sections dont l’amplitude peut être variable selon les modes et les services (lignes de bus à tarification spéciale, fer, etc.), voire au sein d’une même ligne, selon l’éloignement de la section par rapport à Paris pour la tarification fer. À ces sections (ou groupements de sections) correspondent des paliers tarifaires.

Le sectionnement s’applique aux lignes, pas aux trajets individuels. Un voyageur devra donc acquitter 2 tickets t+ s’il franchit un palier, même si la distance totale de son déplacement est inférieure à l’intervalle inter-paliers.