Tarification plate

Plusieurs types de tarification coexistent en Ile-de-France, selon les titres souscrits et les modes empruntés.

La tarification "plate" définit les situations dans lesquelles le tarif du titre est forfaitaire et n’est pas directement lié à la distance parcourue par le voyageur.

Jusqu’à septembre 2015, ce type de tarification caractérise essentiellement le ticket t+, utilisable dans le métro, le train-rer dans Paris, le tramway et le bus (à l’exception de certaines lignes dites à tarification spéciale et du Noctilien) : un ticket t+ suffit pour effectuer l’intégralité du déplacement, quelle que soit la distance parcourue (avec cependant des restrictions de correspondances entre certains modes).

Avec la création des forfaits « toutes zones » en septembre 2015, la tarification plate devient également la modalité majoritaire pour les abonnements, puisqu’à l’exception des forfaits Améthyste et de quelques zonages pour Navigo et Navigo Solidarité (2-3, 3-4, 4-5), le prix des forfaits d’une durée supérieure ou égale à une semaine ne dépend plus du périmètre des déplacements de l’utilisateur.