Le dézonage

Les analyses présentées ci-après concernent la période antérieure à la mise en place des forfaits toutes zones en septembre 2015.

Le « dézonage » est la possibilité, pour l’utilisateur d’un forfait zonal, de pouvoir circuler, pendant certaines périodes sur l’ensemble de la région quelles que soient les zones de validité de son forfait.

Les voyageurs détenteurs de forfaits Navigo Mois, Navigo Annuel, Solidarité Transport Mois et Améthyste peuvent depuis avril 2014 circuler librement dans l’ensemble des transports en commun d’Île-de-France, y compris au-delà des zones de validité de leur forfait, pendant les « petites » vacances scolaires de la zone C (vacances d’hiver, de printemps, de Toussaint et de Noël).

Le dézonage des forfaits Navigo s’applique :

  • aux « petites » vacances (première mise en application prévue pour les prochaines vacances scolaires de la zone C soit du samedi 12 avril au dimanche 27 avril 2014)
  • aux vacances d’été (de mi-juillet à mi-aout) depuis juillet 2013
  • aux week-ends et jours fériés depuis le 1er septembre 2012

Les élèves et étudiants voyageant avec un forfait Imagine R connaissent depuis longtemps cet avantage : le dézonage pendant les week-ends et jours fériés a été associé à Imagine R dès la création du titre en 1998, puis a été étendu aux petites vacances scolaires en 2001, et aux mois de juillet et août en 2004.

16% des abonnés Imagine R réalisent un déplacement « dézoné » sur un week-end de plein trafic, à raison de 2,1 voyages en moyenne par « dézoneur ». A la fin du printemps 2013, 5,5% des abonnés Navigo ou Solidarité Transport réalisaient un déplacement « dézoné » sur un week-end de plein trafic, à raison de 2,2 voyages en moyenne par « dézoneur ».

Ce décalage entre la part de "dézoneurs" Navigo et Solidarité Transport et celle des Imagine R s’explique sans doute par deux raisons :

  • l’inachèvement de la montée en charge de la pratique du dézonage sur Navigo et Solidarité Transport au moment de l’étude ;
  • des comportements de mobilité différents selon les abonnements : les jeunes sont certainement plus mobiles le week-end sur les transports collectifs (notamment pour des activités de loisirs) que les actifs.


Deux documents d’analyse de la mise en œuvre du dézonage pour Navigo et Solidarité Transport sont téléchargeables :